Seule autour du monde - 17h30

avec Sarah Gysler.
J’avais vingt ans quand j’ai décidé de tout plaquer pour changer de vie. J’ai quitté mon travail, mon appartement, mes repères... Je suis devenue nomade. Je n’étais pas bien sûre de savoir pourquoi, je voulais juste me donner les moyens de mener la vie dont je rêvais, de découvrir les merveilles de notre planète, des steppes mongoles aux fjords norvégiens, de la jungle philippine aux grands espaces traversés par le Transsibérien. Mais j’étais fauchée. Changer de vie sur un coup de tête, ça fait une belle histoire à raconter, mais ça ne paye pas les voyages. Je n’y avais pas vraiment pensé, à ce problème là. J’ai donc réuni ma cellule de crise habituelle – mon ordinateur et mon chat Mimou – et nous avons convenu de faire de l’auto-stop. Nous allions trouver où dormir via Couchsurfing, récupérer la nourriture prête à être jetée sur les marchés et même apprendre à pêcher. Sauf Mimou, parce qu’il est en peluche. Cette envie est née il y a trois ans. Aujoud'hui, c'est carrément le tour du monde que je fais sans argent. Plus qu'une nomade, je suis devenue aventurière. une aventurière fauchée.

Media

En partenariat avec :
logo routard thumb AVI Fr evaneos
Festival organisé par ABM Aventure du Bout du Monde
logo abm